L’apparition de fissuration (faïençages, microfissures, fissures, lézardes , etc.) sur les murs extérieurs de votre maison n’est pas à prendre à la légère. Nous vous invitons à consulter notre dossier expert pour connaitre les causes et types de fissures sur les façades. Il est important de surveiller, faire constater, mais surtout de réparer les fissures en façades pour éviter des infiltrations d’eau, des cloques ou autres dégradations. Plusieurs techniques de rebouchage de fissure sur des murs extérieurs existent : pose d’armature métallique galvanisé (grillage), élastomère, pâte, résine acrylique, entoilage ou encore agrafage/harpage/couturage.

Un façadier et un expert seront habilités pour déterminer la gravité d’une fissure et donc le traitement qui y sera adapté. Un diagnostic sera alors réalisé et permettra de savoir si la fissure est esthétique c’est-à-dire que seul l’enduit est fissuré et que le matériau de construction (briques, parpaings, etc.) est quant à lui resté intact. Ou structurelle c’est-à-dire que l’enduit et le matériau de construction sont fissurés.

Voici les questions qu’il est important de se poser concernant une fissure :

A quelle période est apparue la fissure ?

  • Dans le cas où des fissures ou pire des lézardes apparaissent pendant la période estivale, il est fort probable que cela soit dû à la sécheresse. Dans notre région, la sécheresse combinée avec des sols argileux accroit le risque de fissuration sur les murs extérieurs des maisons. En 2022, un article est paru à ce sujet.

Pour quelles raisons s’est-elle créée ? 

  • Extension ? surélévation ? sécheresse ? création d’ouvertures ? etc… Il existe plusieurs raisons possibles à la fissuration. Il sera important de connaitre les antécédents de la maison jusqu’à aujourd’hui. En connaissant la provenance de la fissure, le façadier pourra alors vous conseiller sur des travaux de rénovation ou vous demander de réaliser une expertise pour s’assurer que la fissure ne revienne pas à terme.

La fissure est-elle traversante ? 

  • Une fissure traversante (lézarde) apparait sur le mur extérieur et intérieur, elle traverse donc de part en part le mur. Si tel est le cas, cela veut dire que le matériau de construction est fissuré également et qu’il y’a donc un souci structurel (fondations).

La fissure bouge-t-elle encore ? 

  • Pensez à mettre un tuteur ou un repère sur une fissure pour constater ou non si elle continue de s’allonger, si elle s’écarte ou si elle s’est stabilisée. Si une fissure est encore active, l’analyse et le traitement pourra diverger lors des travaux de ravalement.

Une fois que le diagnostic et le constat d’une fissure structurelle a été fait par le façadier, il est maintenant temps de passer au rebouchage avant le ravalement de façades. En effet, une fissure structurelle ou lézarde nécessite des travaux confortatifs pour renforcer le matériau de construction (brique creuse, brique foraine, parpaing, etc.). Encore une fois, un façadier ou certains maçons sont habilités à réaliser ce type de consolidation. Il vous faudra malgré tout vérifier que le façadier ou maçon possède bien une assurance professionnelle pour exécuter ce type de travaux (Assurance Décennale).

Comment réparer une fissure par agrafage/harpage/couturage ?

1. Création d’une saignée au droit de la fissure sur environ 10cm de profondeur et 5cm de largeur

2. Création de saignées perpendiculaire à cette 1ère saignée (tous les 50 à 80cm).

3. Pose de tords métalliques dans la saignée principale puis dans les saignées perpendiculaires.

4. Liaison des tords au fil de fer au niveau des intersections. Les tords deviennent des agrafes.

5. Matage des saignées grâce à un mortier à retrait compensé (anti-retrait). Cette action consiste à reboucher le tout en tassant au maximum le mortier dans les saignées afin de recouvrir complètement l’agrafe et revenir à quelques millimètres du niveau du crépi.

Voilà à quoi ressemble une fissure venant d’être agrafé. Vous pouvez d’ailleurs consulter cette réalisation de maison dans une ville située au nord de Toulouse dans le 31 juste ici.

Une fois la réparation de fissure effectuée, il ne faut pas omettre la rénovation des façades avec la mise en œuvre de la finition pour l’embellissement mais surtout la protection des façades de votre maison.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous à ce moment-là. Le mieux sera encore de faire appel à un façadier pour qu’il vous explique la technique la plus adéquate en fonction de l’état de vos façades actuels.

Le revêtement le plus adapté sera un revêtement d’imperméabilisation.

En effet, les revêtements d’imperméabilité sont des revêtements de finition souple à base de résines acryliques qui sont capables de supporter les effets de dilatations d’une fissure sans casser (étirement jusqu’à 2mm). Ils permettent également grâce à leur imperméabilité de protéger des intempéries et donc de ne pas développer de salissures (mousses et moisissures) tout en laissant respirer les murs (microporeux). Il existe 2 types de finition :

  • Les Revêtements Semi-Epaisqui s’appliquent au rouleau ou au pistolet comme une peinture. Cette solution laisse apparaitre malheureusement les réparations effectuées sur les façades.
  • Les Revêtements Epais-Structurés qui s’appliquent à la taloche ou avec un pistolet de projection auront eux l’avantage d’atténuer grandement ou de faire disparaitre totalement les reprises de l’enduits grâce à leur épaisseur de plusieurs millimètres.

La technique retenue dépendra de certains facteurs (support d’origine, finition souhaitée, possibilité de mise en œuvre, etc.), le façadier saura préconiser la solution la plus adaptée.

Comme nous venons de l’expliquer, les fissures structurelles ou lézardes nécessitent l’intervention de professionnels habilités autant pour l’expertise que pour la mise en œuvre de la solution adéquate en fonction de votre maison.

Espace Façades, maitre artisan et façadier sur Toulouse et tout le département de la Haute-Garonne saura expertiser et vous conseiller si vous rencontrez ce type de problématique.